Accueil Agence Erasmus > Articles et actualités > Campus des métiers et des qualifications

Campus des métiers et des qualifications

Les priorités d'Erasmus répondent à l'ouverture européenne et internationale des Campus des métiers : dimension éducation-entreprise, approche transectorielle, innovations éducatives, compétences et qualifications, stratégies de territoires, etc.

Le Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, et l'Agence Erasmus+ France représentée par Madame Laure Coudret-Laut, sa nouvelle directrice, ont co-piloté le 5 février 2016 un séminaire consacré à l'ouverture européenne et internationale des Campus des métiers et des qualifications. 

Plus de 80 participants représentant la quasi-totalité des campus des métiers et des qualifications ont participé à ce séminaire.

Consultez le programme du séminaire

10 nouveaux Campus des métiers et des qualifications ont été labellisés le 29 janvier 2016. Il existe donc actuellement en France 47 campus qui travaillent en réseau sur les territoires avec des centres d'apprentissage, des lycées professionnels, des laboratoires de recherche, des universités et des centres de formation continue pour une dynamique d'apprentissage. Ces pôles d'excellence ont des liens privilégiés avec les entreprises et sont au cœur de l'innovation technologique.

 

 

L'ouverture européenne et internationale de ces campus figure dans l'appel à projets

- prise en compte de la dimension langue étrangère dans les enseignements ;

- intensité des partenariats et des échanges avec des entreprises ou des établissements de formation de pays partenaires ;

- mobilité des élèves, des étudiants et des apprentis, dans le cadre de leur formation (stages, périodes de formation en milieu professionnel, enseignements).

 

En ouverture du séminaire, Franck Jarno, sous-directeur des formations et de l'insertion professionnelle (Ministère de l'enseignement supérieur) rappelle deux points stratégiques :

-les enjeux d'insertion professionnelle des jeunes et l'importance du taux de diplômés de l'enseignement supérieur pour un impact sur l'innovation (passer du taux actuel de 50% de diplômés d'une classe d'âge à 60%) ;

-la logique de transfert d'innovation auprès des entreprises : « Faites le pari de l'intelligence et de l'innovation » en renforçant l'intensité des échanges sur les pratiques professionnelles et les liens avec les entreprises. « L'enseignement supérieur et la recherche particulièrement sont un moyen d'irriguer et de donner de l'impulsion au monde économique ».

Pour Brigitte Doriath, sous-directrice des lycées et de la formation professionnelle (DGESCO), « la mobilité s'apprend et se construit, elle est porteuse de richesse!
Les campus des métiers, en facilitant les mobilités inter-campus entre  apprentis, lycéens, étudiants, salariés, sont le cadre idéal de préparation à la mobilité européenne.

Les atouts de la mobilité :

  • élargit le parcours des élèves,
  • favorise l'ouverture culturelle et l'autonomie,
  • prépare à la vie professionnelle.

La note d'analyse publiée par France Stratégie (novembre 2015) : « La géographie de l'ascension sociale » des individus, révèle de fortes disparités territoriales. « La mobilité peut nourrir l'ascension sociale de nos élèves et nous devons tout mettre en œuvre dans les lycées et les campus pour réduire les écarts qui viennent du niveau de vie des familles ».

Le ministère facilite la reconnaissance des acquis de la mobilité dans les BacPros par la mise en place d'une unité facultative de mobilité.

 

Le campus "Energies et Efficacité Energétique de Normandie" a présenté son expérience en matière d'international.
Les ateliers ont permis de se pencher sur les problématiques rencontrées par les Campus des métiers afin d'avancer sur le volet d'ouverture européenne et internationale, en utilisant au mieux les opportunités offertes par le programme : projets de mobilité et de coopération pour mieux répondre aux besoins des filières professionnelles représentées. Il s'agissait aussi de renforcer la coopération inter-campus sur cet aspect de l'ouverture européenne et internationale des campus des métiers et des qualifications.

Le rôle des DAREIC pour accompagner au plus près les campus des métiers et des qualifications dans leur futur projet Erasmus a été rappelé.

08
Février 2016
Article

Le mag' Erasmus+

Acteurs et projets Erasmus+

L'actualité

 

Thematiques abordées