Accueil Agence Erasmus > Articles et actualités > Erasmus + et les compétences professionnelles

Erasmus + et les compétences professionnelles

 

Erasmus + est le premier programme permettant la mobilité des apprenants de la formation professionnelle à l'échelle européenne.

Le programme Erasmus + pour l'enseignement et la formation professionnels contribue à la réalisation des objectifs européens en matière d'emploi et de croissance fixés notamment dans le cadre de la stratégie Europe 2020 et notamment de permettre la mobilité de plus de 6% des diplômés de la formation professionnelle âgés entre 18 et 24 ans ayant effectué une période de mobilité d'études ou de formation d'ici à 2020.


Erasmus + et l'acquisition des compétences

Erasmus+ finance la mobilité des lycéens professionnels, apprentis, demandeurs d'emploi,
enseignants/formateurs de la formation et de l'enseignement professionnels depuis 1995. La durée de la mobilité des apprenants de la formation professionnelle est comprise entre 2 semaines et 12 mois (en moyenne 36 jours).
Les études d'impact menées par l'Observatoire Erasmus+ montrent que, suite à une mobilité Erasmus+, 86% des apprenants de la formation professionnelle perçoivent une amélioration de leur employabilité et que les demandeurs d'emploi se réinsèrent plus rapidement. La mobilité des apprentis est une priorité européenne et nationale, avec l'objectif pour la France de porter le nombre d'apprentis en mobilité à 15 000 d'ici 2022.

ERASMUS + ET LA RECONNAISSANCE DES COMPETENCES

1. EUROPASS

Le portefeuille de compétences Europass est un outil Erasmus + qui aide tout citoyen européen à valoriser ses compétences et ses qualifications, tout au long de sa vie et quel que soit son pays.

Il se compose de 5 documents, identiques dans 34 pays :

  • Le CV qui valorise aussi les compétences transversales ;
  • Le Passeport des Langues dédié aux compétences linguistiques ;
  • L'Europass Mobilité pour les expériences à l'étranger ;
  • Le Supplément au Diplôme et le Supplément au Certificat qui traduisent la certification (diplôme ou certification de la formation professionnelle) en compétences.

Ces 5 documents Europass répondent aux besoins de transparence, de reconnaissance et de valorisation des compétences.

Les documents Europass sont accessibles gratuitement en ligne pour la plupart (CV, passeport des langues, Supplément au Certificat) ou délivrés par des organismes, établissements d'enseignement ou de formation (Supplément au diplôme, Europass Mobilité).

2. ECVET

ECVET (European Credit system for Vocational Education and Training) est un système européen de crédit d'apprentissages pour l'enseignement et la formation professionnels.

Le système européen de crédit d'apprentissages pour l'enseignement et la formation professionnels, désigné sous l'acronyme d'ECVET, a été instauré par une recommandation du Parlement européen et du Conseil de l'Union européenne en date du 18 juin 2009.

A l'instar des autres instruments européens de la transparence des compétences et des qualifications (EUROPASS, CEC, EQAVET, etc.) institués dans le cadre du processus de Copenhague, ECVET vise à développer la mobilité pour tous et favoriser les apprentissages tout au long de la vie.

Plus spécifiquement, ECVET est un cadre technique dont les conditions de mise en œuvre permettent, le transfert, la reconnaissance et l'accumulation des acquis d'apprentissages validés à l'issue de mobilités en vue de l'obtention d'une certification professionnelle (diplôme, titre ou certificat).

STRATEGIES ERASMUS + POUR LA RECONNAISSANCE DES COMPETENCES

1. AEFA : « Outiller les acteurs de l'éducation des adultes »

La correspondance des priorités de l'Agenda Européen pour la Formation des Adultes avec la réforme française de la formation professionnelle suscite l'intérêt des autorités nationales et des acteurs de terrain engagés dans la réforme pour l'Agenda. L'outillage des conseillers d'orientation, la sécurisation des parcours en alternance, les protocoles d'évaluation des compétences transversales sont autant de sujets sur lesquels la coordination française de l'AEFA a lancé des travaux d'expérimentation.

3 outils ont vu le jour, fruits d'une concertation et d'expérimentations de terrain des acteurs de l'éducation des adultes.

Module Illettrisme :

L'illettrisme représente un frein considérable à l'insertion professionnelle. Un des enjeux majeur pour pallier à cette problématique est d'outiller les conseillers en orientation pour un meilleur accompagnement des adultes les plus éloignés de l'emploi. En effet, face à l'illettrisme, les personnels au contact de public ont besoin d'être éclairé sur les différents concepts liés à cette problématique, et d'être guidés pour détecter les personnes concernées par cette situation et réagir de manière adaptée.

C'est en ce sens qu'un module d'auto-formation destiné aux professionnels de l'orientation a été réalisé par l'ANLCI avec le soutien de l'AEFA. L'objectif de cet outil est de guider les professionnels dans le repérage des lacunes en compétence de base et de proposer aux personnes concernées des solutions adaptées à leurs besoins.

A ce jour, plus de 2000 parcours de formation sont validés sur la plateforme. Les Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) ont sollicité l'ANLCI pour réaliser un module de formation similaire destiné aux conseillers en entreprise. Celui-ci a été lancé en septembre 2017, déjà 200 parcours de formation ont été suivis à ce jour.

Guide des compétences transversales :

Afin de faciliter l'orientation des personnes peu ou pas qualifiées, un guide a été publié sur les compétences dites ‘transversales' avec AGEFOS PME et le CAFOC de Nantes. L'objectif est ici de développer des outils pour identifier des compétences mêmes partielles détenues par les personnes dans le cadre d'une réorientation ou d'une recherche d'emploi. Après trois années d'études alliant travaux de recherche et travaux de terrains sur les compétences transversales en contexte professionnel, le « guide des compétences transversales » a été publié.

Le but de ce guide est ainsi d'outiller concrètement les acteurs de l'insertion, de l'orientation et de l'entreprise pour :

  • Définir et identifier des compétences transversales à l'aide du référentiel AEFA qui établit une liste de 12 compétences
  • Evaluer de façon précise les compétences détenues, y compris par les personnes les moins qualifiées, grâce à quatre paliers de maîtrise
  • Valoriser des compétences développées en reconnaissant des compétences partielles, permettant de sortir de la dualité « acquis/non acquis ».
  • Représenter graphiquement les résultats d'une évaluation et les axes de progrès à prioriser grâce à la carte des compétences

Méthodologie de Construction de Partenariat Territoriaux pour une entrée en Alternance Réussie (méthodologie CoPTEAR)

Assurer un partenariat efficace et pérenne entre les différents acteurs locaux (politiques, managériaux, opérationnels) est la clé pour une entrée en alternance réussie. C'est sur ce constat qu'une méthodologie de travail a été formalisée avec l'INFREP– la méthodologie CoPTEAR – pour aider les acteurs locaux à mettre en place un partenariat efficace.

En 2015, une expérimentation de la méthodologie sur le territoire du Grand Roissy a montré l'aspect opérationnel de cet outil. Il cadre bien avec l'approche partenariale en centrant les acteurs sur les besoins des bénéficiaires et le processus d'accompagnement plutôt que sur une offre de service. Par ailleurs, les résultats indiquent le besoin d'un levier politique plus fort pour piloter le projet. L'objectif aujourd'hui est d'améliorer l'outil et de formaliser les aspects organisationnels et le pilotage de la méthodologie de partenariat avec entre autre l'implication de la région Ile de France.

Découvrir AEFA
Découvrir le guide des compétences
Découvrir le site de l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme


2. EPALE

Plateforme collaborative multilingue, EPALE est destinée à soutenir l'éducation et la formation des adultes en Europe. Elle traite de toutes les formes générales d'éducation et de formation des adultes, qu'elles soient formelles, informelles ou non formelles, délivrées par des organismes privés ou public, y compris l'éducation populaire et la formation professionnelle.

Elle permet de partager des ressources (blogs, actualités, évènements, articles…) et d'échanger autour de pratiques communes.

L'Agence est service national d'assistance EPALE pour la France. On compte 34 services nationaux au sein de l'Union européenne mais aussi de pays candidats (comme l'Albanie, le Monténégro ou la Turquie). Les ressources sont disponibles dans 23 langues.

Pour nous contacter : epale@agence-erasmus.fr
Découvrez la plateforme Epale
Rencontre thématique "Epale CLEA"
Rencontre thématique "Epale Impact du numérique"
Rencontre thématique "Epale Qualité en formation"
Rencontre thématique EPALE France « territoires et formations »

Discussion européenne “Vocational education and training for adults – what is needed and how to get it”

 

21
Novembre 2017
Article