Accueil Agence Erasmus > Articles et actualités > Les femmes largement impliquées dans Erasmus +

Les femmes largement impliquées dans Erasmus +

Entre 2014 et 2017, 56% des mobilités financées par le programme Erasmus + ont été réalisées par des femmes. Qu'elles soient étudiantes, professeures, apprenties, lycéennes, bénévoles, formatrices ou encore demandeuses d'emploi, elles sont plus nombreuses que les hommes à tenter l'expérience Erasmus + et à se confronter à d'autres cultures et pratiques. 17.9% d'entre elles sont issues du secteur commerce, administration et droit ; 10.4% des arts et sciences humaines ; 5.4% des services et 4.2% des sciences sociales.

Les femmes ne sont pas uniquement impliquées dans le programme Erasmus + par leur utilisation des activités financées, elles sont aussi le sujet de projets de partenariat Erasmus + qui visent à soutenir leurs droits.

Aider à l'intégration des femmes migrantes

Le projet FemTalks Forum développe une méthode de formation basée sur le théâtre forum pour améliorer l'estime de soi et l'employabilité des femmes migrantes, les former au réseautage et à l'utilisation des réseaux sociaux pour mieux s'intégrer, trouver un emploi ou créer une entreprise. Ce projet implique une centaine de femmes migrantes et compte des partenaires autrichiens, belges, britanniques, français, hongrois et italiens.

Le projet Musiques Migratoires associe des femmes migrantes et leurs enfants à des auteurs et musiciens autour de chants, de comptines et de berceuses de leurs pays d'origine. Impliquant soixante familles migrantes, il rassemble des collectivités territoriales, des écoles, des professionnels de l'insertion sociale et des opérateurs culturels de Belgique, de France et de Grèce. Il vise à créer des outils pédagogiques pour aider la communication avec les familles migrantes et à améliorer les politiques d'accueil.

>>> EN SAVOIR PLUS

Lutter contre l'exclusion

Mené par l'Institut Saumurois de la Communication, le projet European Educational Support for Prison Officers Intercating in prisons Learning Context with Women and Minorities vise à améliorer la formation des personnels de prisons pour lutter contre l'isolement et l'exclusion des femmes et des minorités en prison et à leur sortie de prison.

Promouvoir l'égalité des genres

Le lycée Jean Perrin de Marseille coordonne Femmes scientifiques, vers la parité pour demain, un projet d'échanges scolaires qui lutte contre les stéréotypes de genre et les fausses représentations des métiers scientifiques et qui vise à encourager les filles à intégrer les filières scientifiques.

>>> EN SAVOIR PLUS

Le projet Gender in Equality – empowering women in today's Europe associe le Lycée Polyvalent Alfred Mézières de Longwy et trois autres lycées de Lituanie, du Portugal et de Roumanie. Son objectif est de comparer la situation des femmes dans quatre pays européens, de promouvoir l'égalité des genres dans l'éducation et de développer des plans d'actions dans les établissements. Grâce aux rencontres organisées entre les élèves européens, le projet aspire à proposer des résolutions au Parlement européen pour faire évoluer les choses au niveau européen.

>>> EN SAVOIR PLUS

08
Mars 2019
Article