Accueil Agence Erasmus > Articles et actualités > Synergies des financements entre les régions et l'Union européenne pour la mobilité des jeunes

Synergies des financements entre les régions et l'Union européenne pour la mobilité des jeunes

Les conseils régionaux de Lorraine et de Midi-Pyrénées ont chacun engagé depuis 2009 une politique volontariste en matière de mobilité européenne et internationale dans les parcours de formation professionnelle, par le soutien à des périodes de stages pour des apprentis, mais aussi des étudiants en formation sanitaire et sociale ou encore des demandeurs d'emploi.

Partant du constat que ces publics bénéficient généralement peu d'opportunités de mobilité, les deux Régions ont initié plusieurs projets groupés dans le cadre des programmes européens Leonardo et Erasmus*. Elles développent par ailleurs des projets cofinancés par d'autres programmes (FSE, Europ'Act, INTERREG Transfrontalier) et mettent en œuvre à ce titre une véritable ingénierie financière européenne en matière de mobilité, afin de rechercher une complémentarité des interventions de l'UE à destination des jeunes en formation professionnelle. Il s'agit, dans ce contexte, de promouvoir une mutualisation des moyens humains, techniques et financiers engagés sur la gestion et la coordination des projets et d'assurer une cohérence des financements de l'UE et des Régions au bénéfice des participants. Enfin, la conduite de projets groupés par les Régions, réunissant des établissements de formation œuvrant auprès d'un même public, participe à une mutualisation des pratiques (préparation au départ, recherche des lieux de stages et de partenaires, etc.) et à la professionnalisation de "référents Mobilité" au sein des établissements.

Crédits photos - Copyright : Pascal Bodez – Conseil régional de Lorraine

Ainsi, le Conseil régional de Lorraine (CRL) met en œuvre depuis 2009 le projet Leonardo ESCALE (Echanges, Savoir-faire et Culture pour les Apprentis Lorrains en Europe) qui regroupe désormais 13 Centres de Formation d'Apprentis lorrains répartis sur tout le territoire. La mobilité des apprentis est intégrée dans la démarche d'amélioration de la qualité de l'apprentissage engagée par le CRL et les autorités académiques et une véritable dynamique en faveur de la mobilité des apprentis s'est installée en Lorraine. Le projet ESCALE a permis de mettre en place des procédures communes et une coopération étroite entre les partenaires avec un accompagnement des nouveaux CFA par les plus expérimentés. Pour développer ce projet, le CRL a lui-même bénéficié des échanges de pratiques avec d'autres régions françaises et européennes (au sein de l'Association des Régions de France ou de la Fondation des Régions Européennes pour la Recherche en Education et en Formation), des outils et contacts de la plateforme EuroApprentissage et du soutien des chambres consulaires régionales. Parallèlement au développement de projets groupés, le CRL accompagne également les projets de mobilité d'autres établissements comme les lycées professionnels au titre des actions de la Plateforme d'Assistance Technique Européenne en Lorraine (PASTEL) en lien étroit avec la Délégation Académique aux Relations Européennes et Internationales et à la Coopération. Ceci donne lieu à l'organisation conjointe de réunions d'information, d'ateliers d'aide au montage de projets de mobilité ou de suivi administratif et financier.

 Crédits photos - Copyright : Pascal Bodez – Conseil régional de Lorraine

La Région Midi-Pyrénées est elle aussi active sur la mobilité européenne des apprentis et des étudiants en formation sanitaire et sociale, avec le concours des programmes Leonardo  et Erasmus*, mais aussi du Programme Opérationnel FEDER Transfrontalier Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2007-2013). L'amélioration de la qualité de la formation professionnelle constitue en effet un élément important dans la promotion des marchés du travail et dans les possibilités de croissance et de développement économique et social des territoires transfrontaliers et de leurs habitants. Les partenaires institutionnels de cette zone transfrontalière, réunis au sein de la Communauté de Travail des Pyrénées, ont affirmé leur volonté commune d'établir un cadre de coopération entre les systèmes et les dispositifs de formation professionnelle par la réalisation d'actions conjointes et la promotion de la mobilité des apprenants sur le territoire transfrontalier. Cette initiative (projet PIREMOBV) s'est traduite par la signature d'un accord de coopération entre les gouvernements de Catalogne, Aragon, Navarre et du Pays Basque et les Régions Aquitaine, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées sur la période 2012-2014. Elle fait suite à d'autres opérations transfrontalières conjointes mises en œuvre depuis l'année 2008 (projets PIREFOP). A ce jour, cette coopération a permis de soutenir la mobilité "stage" de plus de 400 apprentis des filières de hôtellerie-restauration, agriculture, sport ou mécanique automobile et jeunes inscrits sur des formations sanitaires et sociales de niveau IV et infra (ce dernier public n'étant pas éligible au programme Erasmus).  De plus, les partenaires catalans et midi-pyrénéens ont œuvré à la transparence des qualifications professionnelles dans le secteur de la cuisine par la création d'une offre de formation transfrontalière, construite via la démarche ECVET, et accessible à des apprentis diplômés d'un "Brevet Professionnel Cuisine" et d'un "Técnico Superior en Restauración".

La création de plateformes régionales de la mobilité, l'ingénierie financière européenne ou encore le soutien à des dynamiques transfrontalières…. De nombreuses initiatives sont développées par les Régions en matière de mobilité européenne et internationale à destination des publics en formation professionnelle ; la dynamique de territorialisation des politiques de mobilité est aujourd'hui engagée, en lien étroit avec tous les acteurs concernés.

Cet article est une contribution des Conseils régionaux de Lorraine et de Midi-Pyrénées

 

Crédits photos / Copyright : Pascal Bodez – Conseil régional de Lorraine

11
Juin 2014
Article

Le mag' Erasmus+

Mobilité et apprentissage des langues

Sur les territoires