Accueil Agence Erasmus > Articles et actualités > Collaboration fructueuse entre l’Université de Savoie et les universités marocaines

Collaboration fructueuse entre l’Université de Savoie et les universités marocaines

Depuis quatorze ans, l'Université de Savoie est régulièrement classée en tête des universités dynamiques de France (mobilités sortantes relativement au pourcentage de ses effectifs globaux).

Impliquée depuis longtemps dans des actions de soutien à la francophonie, elle entretient des coopérations durables pour développer ses partenariats internationaux. 

 

Le projet P@LMES
Les universités marocaines réunies au sein du projet P@LMES ont choisi de se doter d'un cadre national commun pour la certification des compétences transversales acquises par leurs étudiants au cours de leur cursus et demandées par les entreprises lors de leur embauche. 

Le projet Tempus P@lmes «Passeport Numérique de Compétences pour améliorer l'employabilité des lauréats de l'Enseignement Supérieur marocain » a été sélectionné par la Commission européenne lors du 5ème appel TEMPUS IV.
Ce projet, dont le chef de file est l'Université de Savoie, regroupe le ministère de l'enseignement supérieur marocain, toutes les universités marocaines, la confédération générale des entreprises marocaines, la CDRT, l'Université de Mons en Belgique, l'Université d'Aveiro au Portugal, et en France, l'Université Claude Bernard Lyon 1 et l'entreprise PENTILA. 

Pour bâtir les référentiels de compétences composant le cadre national, les partenaires du projet ont constitué des groupes nationaux dans les domaines les plus demandés par le monde socio-économiques que sont l'entrepreneuriat, les TIC, la gestion de projet et la communication et les langues. Ces groupes rassemblant des universitaires marocains ont proposé une première version de chacun des référentiels et les ont soumis pour commentaires aux représentants du monde socio-économique.  

Une commission nationale, sous l'égide du Ministère de l'enseignement supérieur, qui associe tous les établissements et des représentants du monde socio-économique, valide et publie ces référentiels. Le rôle de cette commission est notamment de garantir le caractère national de ces référentiels et des certificats associés.  

 

Coopération monde universitaire / monde économique

Parallèlement à la production de ces référentiels, EmaÉval*, une plate-forme d'évaluation et de certification sous licence libre, développée par l'entreprise Pentila, a été déployée dans les établissements marocains. Quelques dizaines d'ingénieurs ont suivi des formations à son administration et son exploitation. La formation des équipes pédagogiques est en cours afin d'accompagner les expérimentations, puis la généralisation des certifications. 

Les partenaires du projet P@LMES cherchent donc par tous les moyens à coopérer avec le milieu économique pour atteindre l'objectif principal du projet : améliorer l'employabilité des étudiants marocains. Ils se sont donnés rendez-vous à Meknès début novembre 2014 pour leur deuxième séminaire national pour la création et la dissémination du cadre national de qualification des compétences transversales. 

D'un point de vue stratégique, la collaboration avec l'ensemble des universités marocaines inscrit pleinement le projet P@lmes dans le soutien à la francophonie qui est une des priorités affichées de la politique internationale de l'Université de Savoie. 

L. Vignollet, maître de conférences à l'Université de Savoie, chef du projet P@lmes

C. Martel, professeur associé à l'Université de Savoie, Directeur scientifique de l'entreprise PENTILA

29
Octobre 2014
Article

Le mag' Erasmus+

L' ouverture au monde du programme Erasmus+

Le dossier