Le Processus de Bologne

Le processus de Bologne a pour objectif de mettre en place un espace européen de l'enseignement Processus de Bolognesupérieur.
Initié en 1998 par la France, l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni lors de la Déclaration de la Sorbonne, le processus s'est développé en 1999 à Bologne autour de 29 pays signataires. Ce sont maintenant 47 pays, 5600 institutions, 31 millions d'étudiants, qui participent à cette aventure européenne.
Destiné à favoriser la mobilité, la lisibilité et l'attractivité de l'espace européen de l'enseignement supérieur (EEES), le processus de Bologne se construit autour de 3 grands principes :

  • organiser des études en 3 cycles (Licence – Master – Doctorat) ;
  • développer les outils de la reconnaissance académique et professionnelle (ECTS ; supplément au diplôme ; EQF (European Qualifications Framework) ;
  • mettre en place une démarche qualité

Par ailleurs, les conférences ministérielles successives de Prague (2001), Berlin (2003), Bergen (2005), Londres (2007), Louvain (2009), Budapest-Vienne (2010), Bucarest (2012) ont précisé les orientations et consolidé les réformes autour de plusieurs thématiques :

  • la mobilité
  • l'approche centrée sur l'étudiant et les compétences
  • la validation des acquis de l'expérience
  • la formation tout au long de la vie
  • les cadres de qualifications européens et nationaux
  • l'employabilité
  • la dimension sociale
  • la promotion de la dimension européenne de l'enseignement supérieur
  • la promotion de l'attractivité de l'espace européen de l'enseignement supérieur avec les établissements et les étudiants
  • le rapprochement avec l'espace européen de la recherche
  • la dimension internationale

La prochaine conférence ministérielle aura lieu à Erevan en Arménie en 2015.

Pour en savoir plus :

 

Pour vous informer


Le site web de la Commission européenne présente de plus amples informations sur le processus de Bologne, et l'espace européen de l'enseignement supérieur.

Les documents essentiels du processus

En savoir plus sur les ECTS