Erasmus + accompagne les personnes en situation de handicap

La démocratisation du programme Erasmus + est un des objectifs du programme pour la période 2014-2020. Erasmus + vise à promouvoir l'équité et l'inclusion en facilitant « l'accès des participants issus de milieux défavorisés et ayant moins de possibilités que leurs pairs, lorsque la situation de ces personnes limite ou empêche leur participation à des activités transnationales » . Parmi les facteurs limitant la mobilité de ces personnes, sont cités les obstacles socio-économiques, mais aussi le handicap ou les problèmes de santé :

  • handicap (à savoir les participants ayant des besoins particuliers) : personnes présentant un handicap mental (intellectuel, cognitif, ou trouble de l'apprentissage), physique, sensoriel, ou autre ;
  • problèmes de santé : personnes souffrant de problèmes de santé chroniques, de maladies graves ou de pathologies psychiatriques.

 

Une prise en charge complète des frais supplémentaires liés au handicap

 Ce point est particulièrement intéressant pour les bénéficiaires potentiels du programme Erasmus +, puisque le programme prévoit une prise en charge particulière incluant les coûts additionnels concernant directement les participants handicapés et les personnes qui les accompagnent. Le programme prévoit également des financements supplémentaires pour permettre aux participants concernés d'avoir accès à des soutiens techniques et pédagogiques adaptés. L'intégralité des frais directement liés au handicap du participant et le cas échéant d'un accompagnateur est prise en charge par le programme, y compris les frais de voyage et de subsistance des accompagnants.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter votre fiche projet correspondant sur la plateforme Pénélope +.