Erasmus + et le multilinguisme

 

Aujourd'hui, la maîtrise d'une langue étrangère est devenue une nécessité dans de nombreux métiers. Erasmus + accompagne cette évolution depuis 1987, en offrant une large palette d'actions, toutes profitables au développement du multilinguisme, donc au partage des connaissances, des compétences et favorise la prise d'initiative et l'innovation au niveau européen. Le programme s'inscrit donc pleinement dans l'action de la Commission européenne en faveur de l'apprentissage des langues pour la croissance et l'emploi.

Lire à ce sujet la Tribune de Régis Ritz, membre du Cercle Erasmus et du Conseil européen des langues : 'Les langues, portes ouvertes sur la diversité culturelle')

Les projets de mobilité

Les projets de mobilité permettent à leurs participants une immersion totale dans la culture d'un autre pays européen. Ces projets concernent différents secteurs :

Les séjours en Europe organisés dans le cadre de ces projets ont des résultats concrets sur la maîtrise des langues étrangères des participants :

  • 86% des jeunes en formation professionnelle et 87% des étudiants ont le sentiment d'avoir amélioré leurs compétences dans la langue utilisée au cours de la mobilité.
  • 35 % des jeunes en formation professionnelle et 52% des étudiants estiment avoir amélioré leurs compétences linguistiques dans une ou plusieurs autres langues que la langue principale. 
    (données extraites du Rapport du participant 2014, Agence Erasmus+ France / Education Formation).

 

Les projets de partenariats

Les projets de partenariats permettent des échanges entre établissements scolaires, d'enseignement et de formation professionnels, etc. Ils permettent aussi le développement d'outils de formation, notamment linguistique.

Le projet Langues et employabilité (LEMP), mené par le CIEP, est un exemple de projet financé par le programme. L'objectif de LEMP est de contribuer à améliorer l'employabilité des jeunes par une meilleure prise en compte des besoins en langues étrangères des employeurs sur le territoire français.

 

 

Mais aussi...

Les participants au programme Erasmus + peuvent  bénéficier d'une formation linguistique en ligne, avant et tout au long de leur séjour à l'étranger, grâce à la plateforme OLS de la Commission européenne.
55.000 étudiants et 2.500 apprentis ou élèves en formation professionnelle de France ont déjà utilisé OLS pour évaluer leurs compétence linguistiques, respectivement 20.000 et 1.500 pour suivre des cours. 
Cette plateforme est aussi mise à disposition des réfugiés afin de faciliter leur intégration dans leur pays d'accueil.

 

 

Chaque année, des labels européens des langues sont décernés à des projets d'apprentissage des langues innovants dans 33 pays européens.

 

 

Europass permet aussi, via le Passeport de Langues, une auto-évaluation du niveau de maîtrise d'une langue étrangère.

 

La plateforme EPALE peut aussi être une ressource de qualité sur les questions linguistiques relatives à l'éducation et la formation des adultes en Europe.

Journée européenne des langues (26 septembre 2017)

La Journée européenne des langues se tient chaque année pour célébrer la diversité linguistique.

L'Union européenne compte actuellement :

  • plus de 200 langues européennes ;
  • 24 langues officielles de l'UE ;
  • une soixantaine de langues régionales ou minoritaires ;
  • de nombreuses autres langues venues d'autres parties du monde.

En savoir plus 

Publication

Eurydice Brief : Key Data on Teaching Languages at School in Europe

Aujourd'hui, l'apprentissage de plusieurs langues est devenu pour beaucoup de citoyens une nécessité. De nombreuses réformes concernant l'apprentissage des langues sont intervenues ses dernières années. 
Cette publication d'Eurydice s'appuie sur une analyse complète de l'apprentissage des langues à l'école en Europe ainsi que sur des travaux, recherches et documents sur la politique de l'Union européenne en la matière

Consulter le document