L'Observatoire Erasmus +

L'Observatoire Erasmus + a pour objectif d'apporter des éléments d'analyse sur l'impact de toutes les actions soutenues dans le cadre d'Erasmus + : mobilités, projets de coopération et outils européens de reconnaissance des compétences. 

Résultats de l'enquête 'Insertion professionnelle de la Génération Erasmus'


Menée avec le CEREQ entre 2010 et 2013 auprès de 33 500 jeunes Français sortis du système scolaire, cette enquête nationale étudie le parcours de ces jeunes actifs et met en regard insertion professionnelle, scolarité et mobilité à l'international.

Que ce soit pour un stage en entreprise, des études, une formation, ou un travail, les jeunes sont 30% à partir à l'étranger durant leurs études ou leur formation. Mobile, cette « génération Erasmus », inclue les jeunes issus des zones urbaines sensibles (23%), des zones rurales (28%), et de l'Outre-mer (40%). Elle est par ailleurs plus rapide à trouver un premier emploi (2.9 mois contre 4.6 mois pour les jeunes n'ayant pas réalisé de séjour à l'étranger durant leurs études/formation) et accède à un niveau de rémunération plus élevé (en moyenne, 1 480 € net/mois contre 1 200 € net/mois pour les jeunes n'ayant pas réalisé de séjour à l'étranger durant leurs études/formation).

Consultez l'enquête sur l'insertion professionnelle - Génération Erasmus

Portrait des jeunes en mobilité
L'Observatoire Erasmus + n°1 

Ce premier numéro analyse les premières données issues de l'enquête d'insertion couverture des Notes de l'Génération' menée par le Céreq. Pour la première fois, le Céreq a introduit des questions portant sur la mobilité internationale, dans un large échantillon de jeunes qui terminaient leur formation initiale.

 

Le devenir professionnel des jeunes ayant effectué une mobilité internationale
L'Observatoire Erasmus + n°2

Ce second numéro, consacré au devenir professionnel des jeunes de la Génération 2010, présente une analyse comparative de leurs parcours d'entrée sur le marché du travail et permet de décrire leur situation face à l'insertion professionnelle.