Accueil Agence Erasmus > Projets et bonnes pratiques > Le rôle des grands-parents dans les familles contemporaines

Le rôle des grands-parents dans les familles contemporaines

Quelle place et quelle fonction occupent les grands-parents dans les familles composées de plusieurs générations aujourd'hui en Europe ? La question a été posée puis analysée au sein d'un partenariat européen Grundtvig entre l'Université du Troisième Age de Varsovie (Pologne) qui coordonnait le projet, l'Université Tous Ages de Vannes en Bretagne et une association de seniors d'Ostrava en République tchèque. 

Des changements environnementaux, technologiques ont modifié les mentalités et les comportements et ont obligé les populations à changer leur style de vie. Les relations entre grands-parents et petits enfants ont beaucoup évolué.

Le projet a pris en compte ces changements et tenté de décrypter les différences et les similitudes dans chacun des pays partenaires.

Souvenirs personnels, tranches de vie, témoignages des petits enfants, textes d'écrivains, décryptage des médias puis confrontation au sein du partenariat ont constitué les différentes phases du projet.

Nous avons interrogé Paule Vidal de l'Université Tous Ages de Vannes sur les apports de ce partenariat. 

« On a dû s'adapter, ce n'était pas évident au début, nous n'avions pas la même formation vis-à-vis de la recherche ni les mêmes objectifs. Finalement, à travers les réunions et les échanges, nous avons réussi à mettre en synergie nos objectifs et on a soudé l'équipe.

Notre collaboration avec la Pologne est ancienne, nous avons des structures homologues, des universités tous âges qui ont l'habitude de conjuguer enseignement et recherche. L'association tchèque qui a rejoint le partenariat nous a aidé à inventorier et à repérer les besoins de la population viellissante.
Après un premier protocole conçu par les polonais, nous avons élaboré un questionnaire en commun, collecté des informations, recueilli des souvenirs, analysé des textes littéraires. 
J'ai proposé ensuite de concevoir une deuxième enquête destinée aux petits-enfants qui permettrait de confronter les différents points de vue. Nous avons distribué le questionnaire dans les écoles : comment voient-ils le rôle des grands-parents, comment le vivent-ils ? Et quelle surprise de constater combien ces relations intergénérationnelles sont importantes pour eux et combien ils sont en quête d'échanges. Les grands-parents sont un repère fixe, stable dans un univers souvent bousculé.
Le projet est terminé maintenant mais l'exposition circule toujours, nous l'avons présentée à Vannes en même temps qu'une exposition du Parlement européen ».


Quelle est votre définition du  concept d'éducation tout au long de la vie ?

« Pour moi, c'est quelque chose de fondamental, on doit toujours avoir l'appétit d'apprendre, faire un effort personnel et rester ouvert au monde de la connaissance.
Ce goût de la découverte, cet investissement individuel est pour moi une source de plaisir, de grande jouissance intellectuelle. C'est l'occasion de découvrir, de compléter ses connaissances, de les raccorder à celles que l'on possède déjà.
Et qui plus est, au lieu de s'affronter aux autres comme bien souvent dans le quotidien, on se bat avec soi-même, on s'affronte à soi-même ! »

 

 

 

20
Février 2013
 

Thematiques abordées