Accueil Agence Erasmus > Projets et bonnes pratiques > « The Culture Train », un collège de Polynésie française met sur rail l'héritage culturel européen

« The Culture Train », un collège de Polynésie française met sur rail l'héritage culturel européen

L'Europe ne s'arrête pas aux frontières du « Vieux Continent ». Sa présence au cœur du Pacifique-Sud est une réalité souvent ignorée et ce projet a pour ambition de construire et de consolider un sentiment d'appartenance à l'Europe.

Résoudre les problèmes de décrochage scolaire

Aux origines de ce projet, un diagnostic initial a fait apparaître des éléments à consolider en vue de la construction de cette identité européenne. Nous avons retenu 4 objectifs : l'ouverture aux cultures européennes, la maîtrise de la langue anglaise et des TIC, la lutte contre le décrochage scolaire. Les effets attendus sont liés aux apprentissages et générateurs de motivation, de curiosité, d'ouverture d'esprit et d'autonomie. Des indicateurs facilement mesurables tant qualitatifs que quantitatifs nous permettent d'évaluer nos actions.

La motivation des élèves, pilier de la réussite scolaire

des élèves construisant ensemble la maquette d'une église Polonaise

En nous appuyant sur la richesse et la pluralité des cultures européennes, nous entendons donner à chacun les outils nécessaires au développement de la curiosité et de la motivation, piliers d'une scolarité réussie. Pour mener à bien ce projet, nous avons engagé une collaboration entre des établissements scolaires secondaires d'Allemagne, de Grèce, de Lituanie, de Pologne, de Turquie, et de Polynésie française.

 

 

Elèves grecques et polynésiens travaillant ensemble à la construction de la maquette d'une église Polonaise 

Le cœur de nos activités s'organise autour de la construction d'un train virtuel véhiculant l'héritage culturel de chacun des partenaires. Chaque wagon se remplit de documents numériques à partir de l'étude de 6 thèmes : arts graphiques, architecture, artisanat, cuisine, mythes et légendes, danse et chant. A l'issue de chaque chargement de wagon, une rencontre dans l'un des pays partenaires est organisée,  l'occasion de mettre en pratique d'une part la communication en langue anglaise et d'autre part de découvrir l'Europe dans sa réalité concrète.

The Culture Train

La technique du tressage du pandanus, utilisé pour les toitures traditionnelles en Polynésie

Deux rencontres ont déjà eu lieu (Lituanie en décembre 2014 et Grèce en mars 2015). Elles ont été le théâtre d'échanges d'une grande richesse entre les élèves des différents pays. Les ateliers de Travaux Pratiques organisés lors de ces rencontres, au cours desquelles les élèves de chaque pays enseignent aux autres, en anglais, un savoir-faire particulier originaire de leur pays en lien avec le thème du wagon, sont une vraie réussite. Un enrichissement culturel en résulte évidemment mais au-delà, des liens forts se créent entre les élèves, qui se poursuivent à l'issue des rencontres via les réseaux sociaux. Les élèves prennent alors la mesure de la maitrise nécessaire de la langue anglaise, source dorénavant d'une motivation supplémentaire dans leur scolarité. Par ailleurs, le sentiment d'appartenance à une jeunesse Européenne multiculturelle prend ici tout son sens.

En cours de réalisation, une plateforme de travail collaborative pour les enseignants du projet, un site internet dédié, une plateforme de diffusion Erasmus+, un jeu en ligne et une appli pour tablette et Smartphone "All on board !" conçu comme un outil d'apprentissage des cultures européennes et de la langue anglaise utile à d'autres établissements scolaires et organismes culturels.

L'impact recherché sur les élèves et les enseignants est bien la capacité à intégrer aux apprentissages des ressources numériques issues d'une culture commune travaillée concrètement tout au long du projet. A plus long terme, chacun tendra à développer un réflexe européen, tant dans la mise en place de schémas de raisonnement que dans son ressenti d'appartenance à l'Europe.

Pascale CHALET
Professeure de Physique Chimie,
coordinatrice pour le collège d'Afareaitu, Moorea, Polynésie Française

Les partenaires du projet

Allemagne - Carl-Russ-Schule, Grèce - 1st Gymnasium of Galatsi, Lituanie - Kaunas Versvu Secondary School, Pologne - Publiczne Gimnazjum w Czarnej, Turquie - YAVUZ SULTAN SELIM ANADOLU LISESI, et Polynésie Française - Collège d'Afareaitu

www.theculturetrain.eu

https://www.facebook.com/theculturetrain

 

19
Mars 2015

Le mag'Erasmus

Les partenariats stratégiques Erasmus+

Vu d'ailleurs

 

Thematiques abordées