Accueil Agence Erasmus > Projets et bonnes pratiques > Langues et employabilité, quelle incidence ?

Langues et employabilité, quelle incidence ?

Les langues vivantes sont un atout pour le recrutement, les opportunités de carrière et la promotion. Amandine VOGT, unité Europe du Centre international d'études pédagogiques livre les conclusions du projet LEMP pour une meilleure prise en compte des besoins en langues étrangères des employeurs en France.

Dans un monde de plus en plus ouvert et globalisé, la maîtrise des langues vivantes devient une nécessité, à la fois dans la vie quotidienne et pour l'accès à l'emploi, tous niveaux de qualification et secteurs d'activité confondus.

À travers le recensement et l'analyse des besoins des employeurs dans le domaine des langues, les partenaires du projet ont cherché à recueillir des éléments précis sur l'enjeu des langues au regard du recrutement et de la carrière. Sur la base des résultats obtenus, un rapport d'enquêtes a été rédigé et une campagne de sensibilisation sur l'importance des langues pour l'accès à l'emploi et les opportunités de carrière sera mise en œuvre.

Mieux cerner les besoins linguistiques des employeurs

 Afin de saisir l'interconnexion entre langues étrangères et employabilité, un état des lieux de la recherche sur les différents aspects de la thématique a été effectué, par le biais d'une bibliographie qui recense articles, ouvrages, rapports, vidéos et sites internet.
Dans le prolongement de cet état des lieux, le consortium a souhaité mener trois études complémentaires. La première étude repose sur les réponses de 801 entreprises à une enquête en ligne. Elle a été enrichie par des entretiens qualitatifs effectués auprès de 14 responsables d'entreprise. Enfin, une analyse de contenu a été réalisée sur près de 1 500 offres d'emploi publiées sur les sites internet de Pôle emploi et de l'Apec (Association pour l'emploi des cadres).

Que retenir du rapport d'enquêtes ?

De nombreux enseignements peuvent être tirés du rapport d'enquêtes « Langues et employabilité ». Tout d'abord, la maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères est un atout pour le recrutement et les opportunités de carrière. Promotion, mobilité, mais aussi rémunération sont les principaux effets des compétences linguistiques sur la carrière des salariés. Considérées comme une plus-value par la majorité des employeurs, ces compétences sont recherchées à l'oral comme à l'écrit et ce, à chaque niveau de l'entreprise, de l'ouvrier au dirigeant.

Le rapport souligne qu'il est désormais fréquent que des entreprises organisent des formations linguistiques pour leur personnel afin d'améliorer la communication en interne et avec l'étranger. Enfin, si la maîtrise de l'anglais est plébiscitée par les entreprises, ce ne sont pas moins de 21 langues étrangères qui sont citées par les employeurs interrogés, et 22 langues mentionnées dans les offres d'emploi analysées. La nécessité d'une plus grande diversité linguistique apparaît donc primordiale.

Séminaire « Langues et employabilité »

Le rapport d'enquêtes a été rendu public lors d'un séminaire qui s'est tenu au Centre international d'études pédagogiques, à Sèvres, le 18 juin 2015. À l'occasion de cette journée, qui a rassemblé 80 représentants du monde de l'éducation et du monde de l'entreprise, les partenaires ont également présenté un film d'animation, intitulé « La VO attitude » et plusieurs clips vidéo de témoignages de jeunes et de professionnels. Ces vidéos font partie intégrante de la campagne de sensibilisation qui sera lancée prochainement en direction des élèves de l'enseignement secondaire général, technologique et professionnel et de leurs parents.

Les partenaires du projet

Ce projet d'un an, cofinancé par la Commission européenne et coordonné par le Centre international d'études pédagogiques (CIEP), a rassemblé plusieurs partenaires institutionnels : la Direction générale de l'enseignement scolaire du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, CCI France, l'Office national d'information sur les enseignements et les professions (ONISEP), le Centre d'études et de recherches sur les qualifications (Céreq) et son centre associé, l'Iredu, et l'Agence Erasmus+ France / Éducation & Formation.

Les rapports du projet 

Analyse des besoins des employeurs français au regard des compétences en langues étrangères

Consultez la synthèse du rapport

Amandine VOGT
Chargée de programmes, unité Europe, département langues et mobilité, Centre international d'études pédagogiques

 

 

 

 

02
Juillet 2015

Le mag'Erasmus

Education - Formation - Entreprise

Les projets européens

 

Thematiques abordées